Eden
Bienvenue chers membres ou invités,

Après tout ce temps vous vous en doutez, le forum ne fonctionne plus comme il le devrait. Etant la dernière administratrice présente je prend la décision de mettre en pause le forum. Oui j'ai dis "pause", bien que cela soit à temps indéterminé, je ne renonce pas à l'idée de le réouvrir lorsque la conjoncture nous sera plus favorable.

Merci de votre compréhension et de votre soutient, sachez que le staff à prit un grand plaisir à vous voir évoluer au sein de notre forum.

En espérant vous retrouver très prochainement,

Eliade & Le Staff.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Eden


 
Chers membres et invités, des changements se sont opérés sur le forum. Une nouvelle intrigue a vu le jour, accompagnée d'un nouveau design. En espérant qu'il vous plaira. Certaines petites modifications sont encore à prévoir. Merci de votre compréhension et patience. Le Staff.

Partagez|

Les Villes d'Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Les Villes d'Eden Ven 7 Mai - 19:52


C’est la capitale d’Eden. Elle se situe en haut d’une immense cascade, ville à la fois extérieure et sous-terraine. Elle se compose de divers niveaux où chacun vit selon son importance en ville et bien sûr, son argent.

Le premier niveau est en extérieur. On y trouve le Palais où vit la famille royale. Une famille de Nekos, les descendants des tous-premiers et ceux qui ont lancé la mutinerie dans les yoat spatiaux. Ils ont tous les pouvoirs sur la ville et méprisent les humains, voire plus encore les Bâtards. Leur plus grand souhait : avoir la suprématie sur tous les humains, y compris les Pirates qu’ils tentent de débusquer dans le vaste ciel d’Eden, et de supprimer tous les traîtres à leur race et leur descendance, c’est-à-dire les Nekos et Hybrides ayant eu des relations ne serait-ce qu’amicales avec les humains.

Autour du palais, toujours à l’extérieur, on trouve des commerces, tout ce qui se fait en matière d’alimentation de premier choix, d’artisanat, bijoux, vêtements…tout ce qui peut s’acheter et qui est de qualité se trouve là. On trouve également des restaurants, une école, et divers lieux de travail. Une bibliothèque, un garage pour tous les véhicules motorisés, des boutiques vendant nombre de gadgets sophistiqués pour les loisirs ou la vie de tous les jours. Également des parcs et les alentours de la ville bien sûr : forêts, le lac en contrebas de la cascade ou le torrent donnant naissance à ladite cascade. Les esclaves humains sans maîtres ne peuvent quasiment jamais sortir à l'extérieur.

Un long tunnel, très large, aux parois de verre sur une dizaine de mètres à extérieur et s’enfonçant dans le sol conduit au premier niveau souterrain et se divise en une multitude de petits chemins, l’artère principale continuant à s’enfoncer dans le sol. C’est là que vivent les nobles et les riches habitants de la ville, surtout des Nekos et des Hybrides, avec leurs domestiques humains s’ils en ont. Les tunnels ne sont en fait que des routes pavées souterraines, elles donnent accès aux habitations se situant sur les côtés de la cascade, à affleurement rocheux. Chaque habitation est en partie nichée dans la roche et une bulle électromagnétique entoure chaque maison, villa, ou appartement, de façon à les isoler du vacarme provoqué par la cascade. L’entrée se situant sous terre, tout est parfaitement insonorisé.

Au niveau inférieur, par lequel on accède toujours par le tunnel principal, on arrive aux quartiers bourgeois et plus modestes. On trouve quelques commerces là-bas. De la nourriture, des épiceries, cordonneries, et autres boutiques utiles à la vie de tous les jours. Les produits sont de moins bonne qualité, mais également moins chers à l’achat. Les rues sont un peu moins bien entretenues qu’au niveau supérieur et a fortiori, à l’extérieur, mais cela reste malgré tout très correct. Toutes les habitations sont sous terre, sans lumière naturelle mais également, du même coup, isolées du bruit de la cascade : le silence contre l’obscurité.

Avant-dernier niveau : les ghettos. On y trouve la plupart des humains sans maitre, des Bâtards, toute la vermine sans le sou. Les routes ne sont absolument pas entretenues, les habitations ressemblent plus à des grottes qu’à des maisons taillées de façon symétriques comme à l’étage supérieur. Il y a beaucoup de vols dans cette zone, de drogue. Mais les armes sont rapidement confisquées pour ceux qui en ont. Il n’y a presque pas de technologie quotidienne (technologie des appareils et produits ménagers), comme si on avait fait un grand pas en arrière. On y trouve des boutiques d’esclaves, et des militaires tiennent la zone sous surveillance pour éviter les dérapages.

Enfin, bien loin en dessous, un long escalier en colimaçon mène à la prison, bâtie dans le roc, dans une niche rocheuse juste derrière la cascade, à environ dix mètres au-dessus du lac. Elle n’est pas insonorisée du tout. On y enferme tous les Nekos et Hybrides accusés de Fraternisation, les Bâtards, les Humains rebelles…Le bâtiment est gardé par des Nekos et des Hybrides. Le bruit de la cascade rend fou toute personne restant trop longtemps dans la prison. Les Gardiens sont tous remplacés régulièrement et ont droit à des casques insonorisés.
Cependant, les Pirates on tendance à profiter de cette surdité pour aller délivrer de manière irrégulière des prisonniers.


Petit point Architecture : Autant en extérieur que dans les niveaux inférieurs, l'architecture est semblable en tout point à celle de la Renaissance italienne de l'Ancien monde. Voir ICI.






La ville naturelle, du retour à la nature. Toute forme de technologie et de véhicule y est interdite. Elle est plutôt petite et se situe en plein air, nichée au cœur d’une forêt. Il y a là des sources chaudes qui ravissent tous ceux qui entreprennent le voyage. Les routes sont pavées et tous les déplacements se font à pied. La ville met à disposition une Thalasso, un SPA, des jacuzzis, des masseurs et autre forme de détente et de bien être. La ville est bien plus rurale que la Capitale et elle est aussi pour le moment, la seule autre ville d’Eden.

Petit point Architecture : Totalement différente de la ville-capitale, Aléméa a opté pour des lignes plus courbes, des toits de tuiles rouges ou grises et des habitations de faible hauteur. On privilégie le bois pour toutes les constructions. Elle se rapproche de l'architecture traditionnelle japonaise de l'Ancien monde. Voir ICI.






Excepté bien sûr la ville des Pirates ! On ne sait pas quand ils ont pu la bâtir. Probablement dans le secret et lentement. Des humains rebelles, peut-être des traîtres Nekos et des Hybrides ? Ils les auraient couverts pendant qu’ils bâtissaient cette immense ville.

C’est une cité volante, toute faite de métal, où vivent tous les opposants au régime monarchique. Les Pirates sont tous ou presque passés par la prison. Ils n’ont pas d’armes naturelles comme les Nekos et les Hybrides, alors ils sont obligés d’utiliser des armes que leurs aïeux leurs ont légués, leur laissant cartes et indices pour trouver les cachettes où ils trouveront un revolver à ondes ou un fusil à ultrasons, ce dernier étant très efficace contre les Nekos et les Hybrides.

Si vous avez la chance de trouver Atlantis, vous verrez cette cité comme un havre de vie. Les gens s’amusent, rient, discutent joyeusement, peu oppressés par des règles idiotes. Même si les Pirates ont un chef, celui-ci est nettement moins sévère que la famille royale d’Utopia.

A Atlantis, vous trouverez les meilleurs mécanos, les meilleurs ingénieurs et pilotes en tous genres. Malgré la grande partie du savoir de leurs aïeux qui a disparu, les Pirates ont réussi à conserver les connaissances sur certains véhicules et gadgets, sans parler des armes, qui sont inconnus des nouvelles générations d’Utopiens. Cela expliquant leurs exploits pour libérer leurs camarades emprisonnés.

La Cité se déplace lentement, mais évite également de trop approcher d’Utopia. Certains de ses habitants rêvent de lancer une vraie offensive contre Utopia au lieu de se contenter de réunir de nouveaux partisans.

Petit point Architecture : Faite du bric et du brac détachés des vaisseaux, les murs sont bien plus fait de bois et de taules que de pierre. On opte ici pour des bâtiments fonctionnels, pratiques, privilégiant l'espace à toute forme de fioritures artistiques.




Dernière édition par Sasha Daniels le Sam 25 Déc - 9:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Création des trois villes [Facultatif] Mer 30 Juin - 10:04

On m'a demandé récemment comment avaient été bâties les trois villes d'Eden. Pour ceux que ça intéresse, voici les explications :

Utopia :


La première ville qui a été bâtie. Quand les Hybrides, humains et Nekos sont arrivés sur la planète, leur premier réflexe a été de chercher un endroit où vivre. Ils ont trouvé au bout de quelques jours de marche, une zone dégagée en haut d'une cascade. C'est là que devrait se construire la toute premier cité, la capitale Utopia.

Tout le monde participa, Nekos comme humains, au bout de trois années, les ghettos étaient bâtis. On les avait creusé suffisamment profond, les plans de la ville ayant été dessinés et mis au point dès que l'emplacement futur d'Utopia avait été trouvé. Pendant la construction, tout le monde vivait dans la forêt. Autant ça ne dérangeait pas spécialement les Nekos bien que la faune et la flore leur soit inconnue. Autant les humains étaient bien plus affaiblis. C'est pourquoi les Ghettos avaient été bâtis en premier, tout comme les fondations du Palais Royal et la prison était en cours de création. A cette époque, presque tous les Hybrides et Nekos possédaient un humain au moins pour les assister.

A la cinquième année, les quartiers bourgeois étaient presque terminés, et quelques commerces commençaient à voir le jour à l'extérieur. Les Nekos appelés à devenir Nobles en raison de leur attitude pendant la rébellion, étaient logés en attendant au Palais dont les deux-tiers étaient habitables.

A la dixième année, les quartiers Nobles étaient en cours de construction, les quartiers bourgeois étaient terminés, et le Palais l'étaient pratiquement aussi. La ville s'agrandit depuis en fonction de la population. Les barrières électromagnétiques des maisons nobles ont été mises en place dans l'année car sinon, il était insupportable de vivre de cette façon, à affleurement rocheux.

Alamea :


Lors de la septième année, la construction d'Alamea fut ordonnée. Une ville en pleine nature et qui devait avoir pour vocation d'être plus proche des racines, une aire de repos et de zénitude. Cette fois, seuls des humains la bâtirent, sous les ordres stricts des Nekos et Hybrides qui y vivraient. à la douzième année, la ville fut terminée. Elle était nettement moins difficile à bâtir qu'Utopia. Pas besoin de creuser pour permettre qu'elle soit bâtie, on utilisait bien plus les matériaux naturels et qui plus est, la ville était nettement plus petite.

Atlantis :


Vous vous souvenez qu'au tout début, les Humains, les Hybrides et les Nekos vivaient dans la forêt puisqu'ils n'avaient nulle part ailleurs où aller ? Eh bien plusieurs humains ont réussi à s'enfuir à ce moment et quelques autres pendant la construction des villes. Certains moururent, d'autres survécurent et ils eurent tous le même réflexe : ils retournèrent vers les vaisseaux qui les avaient amené ici. Mais pas tout de suite. C'était trop risqué de s'aventurer vers les vaisseaux immédiatement après leur fuite. Ils vécurent donc comme des Robinson Crusoé pendant quelques années, avant d'oser enfin s'approcher des vaisseaux qui étaient à l'abandon depuis un moment. Ceux-ci leur fournirent la matière première d'Atlantis : le métal. Ils prirent de la tôle, retrouvèrent des armes dans des caches, et retrouvèrent des plans dans des cabines. Parmi les humains qui avaient fui, il y avait des ingénieurs et des militaires. C'est grâce à eux qu'Atlantis la Cité Volante a vu le jour. Lentement...petit à petit. A la base, la cité n'était pas censée flotter. Mais ils découvrirent comment faire voler la Cité avec les ressources du milieu.

Ces humains se nommèrent Pirates et s'intéressèrent aux armes qu'ils avaient retrouvées pour en comprendre le fonctionnement, les adapter au milieu et aux ressources dont ils disposaient. Vers l'an quinze, Atlantis devint la Cité volante. Beaucoup plus petite qu'aujourd'hui, elle s'agrandit avec le temps, en fonction du nombre de nouvelles recrues qu'elle accueillait. Les humains se sont servi de la tôle des vaisseaux envahis par les lianes et la mousse pour lui faire gagner de la surface.

Les Nekos n'ont appris l'existence de la Cité que lorsqu'ils l'ont aperçue pour la première fois en l'an vingt-huit, bien longtemps après donc. Pendant longtemps, cette cité volante fut considérée comme un mythe. On ne la voyait que très rarement, et on ne la retrouvait jamais. Elle n'était que le fruit d'une hallucination ou d'une illusion d'optique. Il y a une dizaine d'années, les premiers raids Pirates ont eu lieu. Jusque là, les humains se perfectionnaient, augmentaient leurs stocks d'armes, apprenaient à se familiariser avec leur nouvel environnement, à manier plus facilement la citée volante pour qu'elle se déplace selon leurs désirs et non selon le pur hasard. Il a fallu quelques années de plus pour que les Nekos fassent le rapprochement entre Atlantis et ces Raids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Villes d'Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Commencement :: Contexte-
♣ HAUT | BAS ♣
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit