Eden
Bienvenue chers membres ou invités,

Après tout ce temps vous vous en doutez, le forum ne fonctionne plus comme il le devrait. Etant la dernière administratrice présente je prend la décision de mettre en pause le forum. Oui j'ai dis "pause", bien que cela soit à temps indéterminé, je ne renonce pas à l'idée de le réouvrir lorsque la conjoncture nous sera plus favorable.

Merci de votre compréhension et de votre soutient, sachez que le staff à prit un grand plaisir à vous voir évoluer au sein de notre forum.

En espérant vous retrouver très prochainement,

Eliade & Le Staff.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Eden


 
Chers membres et invités, des changements se sont opérés sur le forum. Une nouvelle intrigue a vu le jour, accompagnée d'un nouveau design. En espérant qu'il vous plaira. Certaines petites modifications sont encore à prévoir. Merci de votre compréhension et patience. Le Staff.

Partagez|

Robin Liel — L'Impétueuse. [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Mer 4 Aoû - 21:56


Robin
Liel


•• Carte d'identité
.





Le Personnage



      Nom : Liel
      Prénom : Robin (prononcer à l'anglaise, le "in" en "ine")
      Age : Seize
      Date & Lieu de naissance : Dix-huit juin à Utopia
      Sexe :
      Orientation sexuelle : Bi, mais la plupart de ses clients sont des hommes

      Classe : Bâtard
      Statut : Heu… bâtarde éveillée ?

      Métier : Aucun fixe. Vole la majorité du temps ou deale, il lui arrive de vendre son corps

      Manie/Tic : quand elle ne veut pas qu'on remarque ses origines Nekos, camoufle ses oreilles grâce à sa chevelure épaisse et baisse la tête pour ne pas montrer ses pupilles félines trop voyantes
      Aime/Déteste : éprouve une haine profonde pour la Famille royale qu'elle considère égoïste et cruelle sans les avoir jamais vus / étant une Bâtarde, l'eau ne la révulse pas et elle ne voue aucun culte au lait, son loisir préféré n'est pas non plus de courir après des souris
      Autre : son souhait le plus cher est de retrouver Jaz. Aussi, il lui arrive parfois de rêver qu'elle fait exploser les appartements de la Famille royale – c'est son rêve préféré entre autre… / possède un foulard rouge appartenant à Jaz, dont elle se sert pour masquer son nez et sa bouche lorsqu'elle vole




La Joueuse

    Prénom ou pseudo : Yoow
    Âge : Seize
    Serez vous actif ? On va dire 6,5/10

    Comment avez-vous découvert Eden ? : Partenariat
    Comment trouvez-vous Eden pour le moment ? : Le design est plutôt sympa
    Autre chose ?

    Le code :
    Spoiler:
     




•• Dans le vif du sujet
.





Aspect physique


    Vous ne pourrez pas détailler si facilement Robin. Ça non. Elle est bien trop agile¸ sa démarche bien trop féline et rapide¸ pour que vous puissiez l'apercevoir en une fois. Et puis¸ elle passe son temps à courir. Soit parce qu'elle a fait un mauvais coup¸ soit parce qu'elle fuit des gardes en rogne… C'est pour ça qu'elle possède de fines jambes à la fois musclées et fuselées. Son autre atout est sa chevelure épaisse et noire qui peut prendre de multiples reflets, mais surtout, qui camoufle ses deux oreilles pointues et sombres – auxquelles sont accrochés sur chacune d'elle deux anneaux rouges¸ cadeaux de son vieil oncle. Elle passe ainsi passe-partout¸ que ce soit dans les ghettos (dans lesquels elle habite toutefois) ou au Niveau 2¸ mais il faut avouer qu'elle n'a pas trop l'apparence pour y traîner. Oui¸ Robin a un joli minois mais une allure qui fait plus Cosette que princesse. Elle porte généralement des vêtements courts qui ne moulent pas pour être plus libre dans ses mouvements¸ comme un short et un long t-shirt trouvé quelque part dans des recoins de son appartement insalubre. Mais ce qu'elle préfère par-dessus tout¸ c'est porter sa longue cape noire¸ assez pratique pour planquer des trucs¸ et pour cacher sa longue queue noire de chat. La jeune fille passe ainsi quasi inaperçue¸ et incognito quand elle redresse la capuche sur sa lourde tignasse. Quand elle la retire¸ par contre¸ elle baisse systématiquement la tête. Disons que¸ ses grands iris bleus opalescents¸même cachés par-dessous ses longs cils noirs¸ sont trop voyants. Beaucoup trop voyants. Et que ses pupille se dilatent et se rétractent comme ceux d'un félin. À part cette caractéristique un peu particulière¸ Robin a une frimousse très humaine : un petit nez droit – au lieu d'un museau –¸ deux lèvres pleines d'une teinte abricot¸ des sourcils bien dessinés… Vraiment¸ à part ses oreilles¸ les pupilles de ses yeux et sa queue¸ rien ne décèle en elle des origines Nekos. Car Robin est une Bâtarde.




Aspect psychologique

    Si je voudrais faire court¸ en une liste de mots je mettrais : têtue¸ battante¸ téméraire¸ sûre d'elle¸ cynique¸ insolente¸ indépendante¸ … Voilà à peu près tout. Robin est une fille qui n'en fait qu'à sa tête et n'écoute personne d'autre qu'elle-même. On aura beau la mettre en garde de ne pas faire telle ou telle chose¸ elle vous répondra avec mépris¸ car elle pense n'avoir d'ordres à recevoir de personne. Elle a toujours dû se débrouiller seule¸ et a ainsi développé ses capacités d'adaptation dès le plus jeune âge. Sa phobie est sûrement de se faire enchaîner – comme sa mère. Devenir esclave la rendrait folle et elle ne supporte pas être dépendante de quoique que ce soit. C'est pour ça qu'elle attache peu d'importances aux choses matérielles et encore moins à ses relations¸ pour toujours se sentir libre. Mais cela ne l'empêche pas d'apprécier quelques personnes¸ ou de prendre soin de ses affaires (par exemple sa paire de Air Roller trouvée dans une poubelle et qu'elle a rafistolé comme elle a pu et qui sont à présent fonctionnels). Elle a aussi certains principes¸ comme : ne pas voler les pauvres, mais plutôt les aider… Il arrive aussi à Robin de se croire plus forte qu'elle ne le croit. En réalité, malgré tous ses efforts¸ elle est toujours fragile psychologiquement. Il y a un point sensible qui la torture particulièrement : ses origines. Il faut avouer qu'être née d'un viol¸ et être une métisse Neko humaine à la fois n'est pas facile. Elle se demande souvent ce qu'elle est en réalité : plus une Neko¸ ou une humaine ? ou simplement le fruit d'un crime affreux ? Et¸ autre point mais tout aussi délicat¸ que ferait-elle si les autorités venaient à découvrir qu'elle était une Bâtarde ? Ce sujet est vraiment très sensible pour elle. Mais peut-être n'est-ce pas le seul…




Biographie

   
Rouge comme le sang
Blanc comme les os
Rouge comme la solitude

    Son nom était Lastel. Lastel Liel. Il paraît que Robin lui ressemble comme deux gouttes d'eau¸ pourtant¸ elle n'a aucun souvenir d'elle¸ et aucun bien lui appartenant pour se remémorer quoique ce soit. Son oncle la décrivait comme jolie¸ douce et courageuse malgré les difficultés. Un jour¸ elle s'est faite enlevée par des marchands du Dessus qui faisaient du commerce d'esclave. Durant un¸ deux¸ trois¸ cinq ans on ne la revit plus – et on ne s'attendait pas à la revoir non plus. Et puis¸ un soir¸ on frappa violemment à la porte de la mansarde des Liel. C'était Lastel elle-même¸ les joues creuses et le teint pâle, qui tenait un petit paquet ensanglanté dans les mains. Un petit paquet tremblottant. Robin.

    Lastel avait été achetée par un vieux noble lubrique et fut à son service durant cinq ans. Durant ces cinq longues années¸ elle dut fournir des efforts considérables pour effectuer des travaux éreintants mais aussi supporter¸ comme toutes les autres domestiques¸ l'harcèlement et les attouchements déplacés de leur maître. Mais Lastel était courageuse¸ montrait de l'indifférence et parfois du défi envers lui. Ce qui¸ à la fois¸ lui plut et ne lui plut pas. À l'abri des regards¸ il se mit à abuser d'elle. Toute la demeure était au courant de cela¸ et pourtant personne n'en disait rien. La jeune femme¸ elle¸ supporta ce calvaire un certain temps, avant de se rendre compte qu'elle était tombée enceinte du monstre qui était son maître. Elle ne sut que faire : avorter ? le dire à quelqu'un ? Si les maîtres étaient au courant¸ elle serait aussitôt chassée¸ mais pas saine et sauve¸ car elle était quasi sûre qu'ils feraient tout pour qu'aucune descendance impure ne soit engendrée…

    Elle demanda l'aide de quelques employés¸ qui acceptèrent de l'aider à s'enfuir. Ce ne fut pas chose facile¸ mais Lastel réussit. Elle atteint le second niveau discrètement¸ se cachait le mieux qu'elle pouvait¸ se nourrissant en faisant les poubelles¸ avec pour but de revenir chez elle. Mais elle perdit ses eaux avant d'y arriver¸ et accoucha, seule¸ un soir dans une ruelle sombre. Je ne vais pas vous faire un dessin¸ mais vous imaginez bien que ce n'était ni très beau à voir ni très hygiénique. Qu'importe pour Lastel¸ elle ne pouvait tuer un être vivant¸ qui venait de sa chair qui plus est. Elle devait se dépêcher¸ et¸ à bout de force¸ prit quand même des risques pour arriver chez elle dans les ghettos humains du niveau 3.

    Surprise¸ étonnement et dégoût pour la famille Liel. On accueillit bien entendu en pleurant de joie¸ de soulagement¸ Lastel. Mais le bébé¸ lui¸ eut droit à un rejet au premier abord. Il avait une paire de petite oreilles pointues et poilues sur le crâne¸ et une touffe noire dans le bas du dos : un début de queue animale. Et il miaulait.


   
Blanc comme le silence
Rouge comme les nerfs d'une bête
Blanc comme le cœur d'un dieu

    Lastel mourut quelques jours plus tard, dans son lit, épuisée. Mais elle put¸ avant de rendre son dernier souffle¸ arracher une promesse à quelques membres de sa famille : toujours s'occuper de son enfant comme s'il était normal¸ ne jamais l'abandonner. Ce fut la grand-mère qui imposa le prénom du nourrisson : ce sera Robin¸ qu'il soit une fille ou un garçon. On dut l'accepter.

    La famille de feu Lastel¸ à cette époque¸ était composée de la grand-mère¸ de son fils et de sa femme¸ du cousin de cette femme et de sa soeur – comment ça compliqué ?. La doyenne mourut quelques semaines après sa fille¸ sans avoir montré un seul geste affectueux envers sa petite fille. Elle répétait seulement : elle ne mérite pas de faire partie de notre famille¸ ce n'est pas notre sang¸ elle n'aurait jamais dû la ramener… Ce fut Pale¸ son fils¸ et Yuu sa femme qui prirent en charge Robin¸ tandis que le reste de la famille s'exila dans un autre quartier¸ ne supportant pas de cohabiter sous le même toit qu'une Bâtarde. Yuu était stérile¸ et¸ malgré les tristes circonstances de l'arrivée de l'enfant¸ était au fond d'elle heureuse de pouvoir l'accueillir et le considérer comme le sien. Elle s'occupa de Robin comme de sa propre fille¸ du mieux qu'elle put et lui donnant tout l'amour maternel dont elle était capable.

    Robin eut une enfance miséreuse mais riche en affection. Elle n'était pas toujours heureuse¸ certes¸ mais avait des parents adoptifs aimants. Elle était complexée par ses oreilles et sa queue¸ et on lui avait appris que si l'on venait à découvrir qu'elle avait des origines Nekos¸ elle aurait sûrement de gros problèmes. Un jour¸ elle crut que si elle enlèverait ces atouts¸ elle serait normale et n'aurait jamais de gros problèmes. Elle décida de s'en débarrasser à coups de ciseaux. Et, tandis qu'elle commençait à cisailler les longs poils de ses organes auditifs, Yuu la surprit avant qu'elle ne se mutile. Ce fut la première et dernière fois qu'elle la frappa.

    « Qu'est–ce qui te prend¸ par tous les saints ! Arrête ça¸ tu ne peux pas couper tes oreilles et ta queue ! Ils font partie de toi¸ si tu les enlèves¸ c'est comme tes doigts¸ ils ne repousseront jamais et tu seras handicapée ! »

    Elle l'étreignit ensuite comme elle ne l'avait jamais fait.

    « Ils ne sont pas une tares. Tes oreilles sont très mignonnes et ta queue te permet de faire des choses que nous¸ humains¸ ne pouvons faire. Robin¸ tu dois en être fière. Promets–moi d'en être fière… »

    Robin promit de faire de son mieux. Pour ne pas décevoir Yuu. Et Pale¸ pour l'aider¸ se procura deux paires de boucles d'oreilles rouges et les lui offrit. Cela lui servit considérablement pour accepter ses caractéristiques qu'elle trouvait anormales.


   
Rouge comme la haine qui se déverse
Blanc comme une blessure qui se glace
Rouge comme les ombres dévorant la nuit

    La vertu¸ l'honnêteté et le travail étaient des valeurs que Pale et Yuu s'étaient efforcés de transmettre à leur nièce. Cette dernière savait qu'elles étaient nobles et tout le tralala¸ mais elles ne remplissaient pas son ventre ou lui offraient un toit convenable. Comme la jeune Bâtarde n'avait aucun ami¸ elle passait le plus clair de son temps dehors à se promener et à découvrir les environs. Elle se hasardait devant les entrées qui menaient au niveau supérieur. Mais jusqu'à l'âge de ses treize ans elle ne s'était jamais aventurée là-haut.

    Ainsi¸ elle n'en était pas fière¸ mais elle commençait à commettre de menus larcins. Elle s'amusait aussi à taper sur les nerfs des gardes qui surveillaient le niveau – son passe-temps favoris. C'est aussi à cette époque qu'elle a ramassé dans des les décombres d'une vieille habitation une paire de roller assez sophistiquée. En demandant à Pale¸ elle sut que c'était des Air Roller. Elle fouilla dans tout le niveau¸ et réussit miraculeusement à trouver des pièces et à réparer les patins. Ils étaient un peu grands¸ mais elle eut peu de difficulté à s'en servir. Débrouillarde¸ je vous disais.

    Un jour qu'elle parcourait les ruelles sales des ghettos¸ elle découvrit un passage boueux¸ une sorte de tunnel creusé manuellement et grossièrement¸ à l'air discret mais dangereux. Robin eut l'intuition qu'il menait au niveau 2. C'était une chance inespérée de s'y introduire¸ et elle n'hésita pas à emprunter la percée.

    Choc et révélation quand elle découvrit des rues bien éclairées et propres¸ des commerces et une population exclusivement semi-animale ! Elle n'en crut pas ses yeux¸ et fut même à deux doigts de pleurer. Elle s'y rendit à plusieurs reprises grâce au souterrain¸ se cachant¸ observant les quartiers et habitations. Il lui semblait découvrir un monde nouveau et merveilleux. Profitant de la situation¸ elle se mit à voler régulièrement les boutiques. La nourriture qu'elle rapportait parfois était saine et de bonne qualité et Pale et Yuu ne pouvaient la refuser. Ils demandaient bien entendu d'où venaient ces vivres¸ mais leur nièce riait et répondait que c'était un secret. Tant qu'elle ne semblait pas en danger et relativement en bonne santé¸ ils fermaient les yeux sur ses manigances.

    Vers sa quatorzième année¸ ils offrirent à la jeune fille la cape de son grand-père. Elle était ample et solide¸ ils se dirent qu'elle était utile en tant que couverture ou par temps froid. Mais Robin vit plutôt là un atout précieux pour ses activités illégales. Alliée à ses Air Roller¸ cette cape lui donnait la grisante impression d'être une ombre furtive qui pouvait se glisser n'importe où. Et c'était presque le cas.

    En parallèle à ses occupations pas très honnêtes¸ elle tenta de découvrir d'autre passages vers le niveau 2. Il devait en avoir plusieurs¸ c'était évident ! Elle se demandait quelque fois qui avait pu creuser ces galeries¸ mais ses réflexions n'allaient pas bien loin étant donné son manque d'informations. Elle trouva trois autres entrées souterraines¸ une aubaine. Et¸ comme elle avait grand coeur¸ elle prit la décision d'utiliser ses talents pour aider la communauté. La nourriture¸ les chiffons¸ tout ce qu'elle attrapait¸ elle les donnait aux familles les plus démunies des ghettos. Ses cibles étaient des foyers aux membres nombreux dont les enfants étaient encore en bas âge. Elle se fit un nom¸ et beaucoup l'affectionnaient et éprouvaient de la gratitude envers cette jeune fille qu'ils pensaient être une humaine envoyée par Dieu ou un ange.

    Pale et Yuu étaient au courant de cela¸ et même s'ils étaient fiers de ses actes¸ ils ne purent s'empêcher de lui recommander d'essayer de faire sa vie ailleurs¸ car après tout elle était presque une Neko¸ et avait de l'avenir si elle cherchait bien. Mais Robin se bornait à répondre que personne ne voudrait d'elle¸ et que sa place était peut-être dans la misère¸ mais avec des gens qu'elle aimait et pour qui elle était vraiment utile.


   
Blanc comme un soupir transperçant la lune
Blanc qui étincelle et rouge qui tombe

Rosa Rubicundoir, Lilio Candidior

    Mais rien ne dure jamais¸ et la Bâtarde n'était pas au bout de ses surprises.
    Les tunnels¸ elle apprit d'une drôle de manière par qui et comment ils avaient été faits.

    Il devait être dix-huit heures¸ elle s'apprêtait à faire une dernière virée en haut¸ quand¸ à peine arrivée au passage¸ elle sentit qu'on l'agrippait par derrière¸ qu'on lui couvrait la tête d'un tissu et qu'on la portait pour l'emmener quelque part. Elle avait beau se débattre¸ ça ne faisait que la fatiguer et c'était inutile. L'endroit où elle arriva était humide¸ froid et sentait la moisissure. On la déposa sur le sol et elle put retirer le tissu qui lui obstruait la vue.

    C'était une sorte de grande cave sombre et suintante¸ faiblement éclairée par des groupes électrogènes de fortune. Tout autour d'elle¸ des hommes encapuchonnés ou la tête basse l'encerclaient. Il y en avait un qui se détachait des autres¸le visage à découvert¸ debout et droit devant elle¸ qui l'observait minutieusement. Il avait les cheveux en bataille et un regard perçant¸ glacé¸ qui vous pénétrait désagréablement. Robin se releva¸ l'air méfiante et sur le qui–vive. Qu'allaient-ils lui faire ? Quoiqu'il en soit elle était prête à se battre. Mais le jeune homme face à elle ne semblait pas vouloir l'attaquer¸ et il commença :

    « C'est donc toi qui utilise pour ton propre compte nos tunnels ? Je ne m'attendais pas à voir une fille¸ et agréable à regarder en plus. » Il parlait d'une manière concise et détachée¸ qui forçait à l'écouter quoiqu'il dise. « Détends toi¸ je veux seulement discuter. De toutes manières tu ne peux pas t'enfuir et on te fera rien… théoriquement.

    Ici c'est le repère du gang des Corbeaux Rouges. Je suis le bras droit du boss¸ Jason¸ Jaz pour les intimes. Les gars tout autour¸ ce sont mes yeux¸ mes oreilles¸ mes mains. C'est eux qui m'ont dit que tu te permettais d'emprunter nos tunnels comme bon te semble¸ et ils ont eu du mal à t'attraper.
    » Il dégageait un certain charisme¸ et malgré sa stature banale¸ il émanait de lui une aura imposante. « On va aller droit au but : je sais absolument tout de toi et de ce que tu fais. Tu t'appelles Robin¸ habites chez les Liel¸ vole au deuxième niveau¸ et la quasi totalité de ton butin revient aux crève-la-faims des bas quartiers. Cause noble¸ j'en conviens … Robin Hood. » Elle ne comprit pas pourquoi il venait de l'appeller ainsi. « Le problème¸ petite¸c'est que malgré ta bonne volonté¸ t'es gênante. Tu réussis peut-être à éviter les caméras bien placées au second niveau¸ mais tu es moins discrète que tu ne le penses. Tu chopes souvent aux mêmes endroits¸et ne fais pas attention aux traces que tu laisses derrière. Les habitants vont commencer à être encores plus vigilants¸ le nombre de militaires en ville va redoubler¸ et tout ça¸ tu sais quoi ? C'est mauvais pour nous et nos coups. »

    Il y avait des systèmes de surveillance ? Robin ne le savait même pas.

    « Car nous¸ on dépouille pas à tout va. Le cerveau qui organise tout ça¸ c'est moi. Mes plans sont parfaits et sans failles¸ et ont besoin d'organisation. Les fréquences de nos cambriolages sont variées¸ pour déstabiliser les connards d'en haut. Et toi¸ t'es en train de tout faire capoter¸ tu vois ? » Sur le coup¸ Robin eut peur. Mais il ne fallait pas se laisser impressionner. « Mais j'ai eu le temps de réfléchir¸ et¸ ce serait franchement con de te buter ou te jarter de là d'une quelconque manière… non¸ à la place¸ je te propose un marché : tu rentres dans notre gang et tu mets tes talents à notre service. Tu peux gérer la part de ton butin comme tu veux¸ mais tu devras suivre mes plans comme tous les autres. » Elle ne pouvait refuser.

    Elle entra donc chez les Corbeaux Rouges¸ et apprit qu'ils ne s'occupaient pas que du cambriolage. Jyefu¸ le boss de la bande¸ et le grand frère de Jaz¸ était un trafiquant de drogue. Il était le genre de malabar qui avait des bras tellement musclés qu'il n'avait pas besoin d'ouvrir la bouche pour se faire respecter. Ses affaires étaient prospères car il avait mis sur le marché une drogue nouvelle et appréciée : le Lotus Noir. En poudre¸ capsules¸ injections ou par inhalation… la diversité de ses moyens de consommation était telle que le Lotus Noir détrônait la plupart des drogues actuelles. Robin découvrit aussi qu'ils avaient monté un réseau de prostitution¸ mais¸ étrangement¸ aucun membre ne l'avait obligé à le faire – ce qui la soulageait un peu.

    Un jour pourtant¸ elle ne fut pas sur ses gardes¸ et… Jaz découvrit qu'elle était une Bâtarde. Il promit de garder le secret¸ et avoua qu'il se doutait qu'elle n'était pas tout à fait humaine. Il continuait pourtant à l'appeller Robin Hood, en référence, disait-il à « une vieille légende humaine. Robin Hood était un voleur qui dépouillait les riches et reversait les richesses aux pauvres. Tu es exactement comme lui. » À travers les missions qu'elle exécutait¸ et ce même si elle ne supportait pas l'autorité¸ une certaine complicité se créa entre elle et Jaz. Tous deux étaient intelligents¸ observateurs¸ et lucides. Ils finirent par entretenir une relation amoureuse. Mais aucun des deux ne voulaient admettre qu'ils s'aimaient vraiment¸ car cela signifiait être dépendant l'un de l'autre¸ et ils tenaient plus que tout à leur indépendance et leur liberté.

    Malheureusement¸ un de leur plan tourna mal. Jaz l'avait prédit¸ que c'était trop risqué¸ mais l'enjeu était gros et alléchant. Des membres du gang se firent prendre¸ et le bras droit¸ en voulant les libérer¸ se fit arrêter à son tour. Sans aucun jugement¸ on l'envoya en prison. Robin ressentit une douleur nouvelle et déchirante : la perte d'un être cher. Elle qui détestait s'attacher aux gens¸ elle souffrit¸ elle ne pouvait se contrôler et pleurait tous les soirs à en perdre haleine en serrant fort son seul souvenir matériel de son amour : un foulard rouge.

    Ce que Jaz devint¸ personne ne le sut. On ne le revit jamais. Mais la jeune Bâtarde se promit de le retrouver¸ et de le venger coûte que coûte. D'ici lภles affaires ne marchant plus aussi bien¸ elle dut se prostituer¸ et quitter le gang par la même occasion.





Dernière édition par Robin Liel le Dim 15 Aoû - 13:12, édité 47 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Eiri


avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Jeu 5 Aoû - 12:40

Et bien il me tarde de voir ce que cela sera ! En tout cas, j'adore les couleurs de ton vava. Bonne chance pour la suite.

_________________
<blockquote><div style="background-color: #E0D0BA; -moz-border-radius: 30px; -webkit-border-radius: 30px; padding: 20px; color: #B3A296">

~> Présentation
~> Message P.

</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden.asiat-world.com
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Ven 6 Aoû - 13:04

Merci ! Je me hâte de la finir =D
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Mar 10 Aoû - 16:31

Oh ! Très sympa comme présentation, très agréable à l'oeil ! Prends ton temps pour finir ta fiche Robin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Dim 15 Aoû - 13:11

Merci ^-^

Bon hé bien ça fait longtemps que je suis sur cette présentation et je crois que c'est bon maintenant hein XD S'il y a des contradictions ou des choses qui ne collent pas à l'univers (je me suis permise quelques libertés ='S) je rectifierai !
Et je pense aussi à demander à mettre Jason en prédef'¸ mais j'attendrai la validation d'abord bien sûr hihihi !
Revenir en haut Aller en bas
Eliade Weissburg

Reine d'Eden

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Dim 15 Aoû - 14:03

Une belle histoire ! Voila une demoiselle bien intéressante. Qu'elle focalise sa haine sur la famille royale qui n'a sans doute elle jamais entendu parler du Corbeau Rouge et encore moins fait cas qu'on enferme son sous-chef pourrait paraître étrange mais c'est tout à fait le genre de chose qui arrive, on prend la tête pour coupable quand c'est une main qui frappe.

Je suis curieuse de voir comment cette haine se prononcera.

En espérant ta validation rapide,
Bienvenue à toi.

_________________


Je suis celle qui décide quel fruit pousse en ce jardin.
D'une manière ou d'une autre, je te croquerais.
Seras tu à mon goût ?

Eden's Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Dim 15 Aoû - 14:19

Merci pour l'accueil ! =D
Oui j'espère aussi que ça donnera quelque chose d'intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC] Dim 15 Aoû - 18:34

J'ai beaucoup aimé ta fiche. Très agréable à lire. Je ne vois donc aucune raison de ne pas te valider ^^ Je rajouterais la drogue le "Lotus Noir" dans les infos utiles.

Amuse-toi bien parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robin Liel — L'Impétueuse. [UC]

Revenir en haut Aller en bas

Robin Liel — L'Impétueuse. [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Fiches validées-
♣ HAUT | BAS ♣
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit