Eden
Bienvenue chers membres ou invités,

Après tout ce temps vous vous en doutez, le forum ne fonctionne plus comme il le devrait. Etant la dernière administratrice présente je prend la décision de mettre en pause le forum. Oui j'ai dis "pause", bien que cela soit à temps indéterminé, je ne renonce pas à l'idée de le réouvrir lorsque la conjoncture nous sera plus favorable.

Merci de votre compréhension et de votre soutient, sachez que le staff à prit un grand plaisir à vous voir évoluer au sein de notre forum.

En espérant vous retrouver très prochainement,

Eliade & Le Staff.
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Eden


 
Chers membres et invités, des changements se sont opérés sur le forum. Une nouvelle intrigue a vu le jour, accompagnée d'un nouveau design. En espérant qu'il vous plaira. Certaines petites modifications sont encore à prévoir. Merci de votre compréhension et patience. Le Staff.

Partagez|

Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 15:24

NOM + Prénom
CARTE D'IDENTITÉ


      ♠️ Nom : Weissburg
      ♠️ Prénom : Julian
      ♠️ Age : 22 ans
      ♠️ Date & Lieu de naissance : Palais Royale Nurseries – 12 Juin
      ♠️ Sexe : [♂]
      ♠️ Orientation sexuelle : Bisexuel

      ♠️ Classe : Famille Royale
      ♠️ Statut : 2nd Fils - Prince 2nd Héritier

      ♠️ Métier : [Manipulateur]


ASPECT PHYSIQUE


Mon physique ... En fait, ce qu'un miroir commun me renvoi n'est qu'un pâle reflet, vous vous en doutez, l'originale est bien mieux et bien plus pétillant. Il vous faudra toutefois vous contenter d'une description de seconde main, vu que vous ne me verrez probablement jamais de face vous-même.

Je suis un homme, n'en déplaise, je suis également un prince, donc hautement supérieur à vous. Quand je marche, j'aurais du mal à me faire passer pour un roturier, vu que l'air autour de moi cri que je suis de la famille royale. Les gens ont tendance à baisser la tête quand je passe et c'est très bien, je m'en voudrai d'avoir à leur arracher pour manque de courtoisie.

Je suis grand, un mètre quatre vingt sept et sur de moi. Toujours droit (de corps comme de ... ha ha, la fougue de la jeunesse comme on dit, pas vrai *clin d'oeil*), tout en moi clame la violence et le prédateur à la fois. Air de chasseur qu'on retrouve dans mes yeux bleus transparent, plutôt effrayants. Dans mes yeux, s'il vous prend l'envie - et le courage - d'y regarder, vous verrez de la sauvagerie contenue, de la possessivité, de l'intelligence - plus ou moins bien employée - et du dédain. Car tout ce qui n'est pas Royale n'est que digne de dédain, n'êtes vous pas d'accord ?

Enfin, mon physique n'est pas fait que de taille et de couleur d'oeil, j'ai également une peau, des cheveux, des habits ... et quels habits ! J'ai une garde robe qui pourrait être comparé à un magasin de vêtement. J'aime les vêtements de couleur noire, rouge et se mariant avec mes yeux, comme le blanc ou le bleu clair. Si je porte ces deux derniers au château, quand je m'adonne à ma passion (cf. histoire) je porte des habits sombres et simples, en cuir ou en tissu facile à laver, mais non pas de mauvaise qualité, faut pas déconner !

Sinon les cheveux ... Ben j'ai des cheveux - non pas comme tout le monde, mes cheveux sont MES cheveux, ils sont royaux et spéciaux !- ils sont blond très claire, voire blanc, avec un reflet roux au soleil. Comme pratiquement toute la pilosité de mon corps, mais ça c'est privé espèce de petit(e) pervers(e) !

Pour ce qui est du reste, sous mon oeil j'ai un tatouage tribal, qui est synonyme de mon intronisation dans le cycle très fermé des maîtres de torture. (cf. Histoire). A mon oreille droite, un diamant, un saphir et un rubis se suivent à la queueleleu. A ma queue ... ah, vous ai-je décris mes oreilles et « ma queue » ? Non, c'est bien ce que je pensais. Je suis neko, je possède donc des oreilles de chat qui se trouve sur ma tête et une queue de chat, qui part du coccis. C'est une longue et élégante queue blanche comme la neige (avec des reflets roux au soleil aussi), dont l'extrémité est encerclée d'un « bracelet » d'or blanc doté d'un médaillon en forme de couronne, attestant de mon lignage.

ASPECT PSYCHOLOGIQUE

Comme il n'y a pas moyen pour que Julian vous donne un avis objectif de sa personne à part « je suis parfait », nous avons décidé de vous aider un peu de vous expliquer la situation complexe dans laquelle vous vous engagez en interagissant avec le prince héritier. D'abord, une liste pas vraiment exhaustive de ce que Julian est : Arrogant, sur de lui, dédaigneux, vindicatif, intelligent, malin, vicieux, violent, de mauvaise foi, possessif, jaloux, joueur et bien d'autres choses.

Voyons maintenant un peu plus en détails :

Arrogant : Julian est sur de lui. Il n'aime pas être contredit et beaucoup se sont retrouvés en prison ou simplement mort en essayant. Il prend vraiment beaucoup de plaisir à faire savoir aux autres qu'il est au dessus d'eux et qu'il peut dépendre de leur vie comme bon lui chante.

Sur de lui : il est prince et il le sait, il n'a aucun complexe à vivre dans un palais entouré de serviteur quand d'autre trime toute la journée pour avoir de quoi nourrir leurs enfants.

Dédaigneux : les autres c'est l'enfer s'applique bien a Julian. Il n'à d'intérêt que pour ceux qui peuvent l'amuser. Par exemple, il trouve que toute cette histoire de pirate est une bonne blague et s'il s'ennuyait trop et trouvait que leur donner un coup de main pourrait faire son temps, alors il le ferait sans complexe.

Vindicatif : « Qui aime à se venger, qui est particulièrement porté sur la vengeance, la rancune, la hargne. » Oui, Julian est hargneux et rancunier, quand on lui fait une crasse, il se venge. Après, il peut autant récompenser une bonne blague par un sac d'or ou un titre de noblesse que faire couper la tête ou le faire torturer. Ça dépendra de son humeur.

Intelligent : Julian est très intelligent, presque trop. Son QI dépasse la plupart de ses conseiller et lui permet de repérer rapidement ceux qui tente un putsch et ceux qui lui sont loyale.

Malin : dans le sens malicieux et malin. Il aime jouer de mauvais tours, mais il est aussi rusé qu'un renard. Il n'est pas facile de le duper. Et s'il le découvre, sa réaction peut être très bonne ou très mauvaise, comme toujours.

Vicieux : Il aime les plaisirs de la chair, peut être pas près à en faire une religion comme son frère, mais ça ne l'empêche pas d'aimer les courbe fine d'une femme et celle plus dure d'un homme. Oui, Julian ne fait pas de discrimination de ce côté là, tout est bon à prendre - enfin, faut pas exagérer non plus hein- ou presque.

Violent : Sa grande passion est la torture. Il la pratique depuis qu'on la lui autorise (13 ans) avec les gardes et les bourreaux de la famille. Comme tous les maîtres en torture il est facilement reconnaissable (pour ceux qui savent regarder) par le tatouage a trois griffes sous son oeil.

De mauvaise fois : je ne pense pas qu'il est besoin de dire que quand Julian a tort il aura bien du mal à le reconnaître. Parfois il reposera même la faute sur quelqu'un d'autre.

Possessif : il n'aime pas partager, que ce soit un objet ou une personne et peut devenir très mauvais si on tente de toucher ce qui lui appartient. La jalousie pas de paire avec sa possessivité.

Joueur : Julian est doté d'une personnalité très joueuse. Il aime être divertit et si quelqu'un est prêt à faire une farce, il sera toujours partant. Si cette farce à ses dépend, si elle le fait vraiment rire, il sera capable de récompenser l'auteur ... Mais c'est chose rare.

    ♠️ Manie/Tic : Toujours un petit sourire aux lèvres. Quand il réfléchit, il se passe la main dans les cheveux.
    ♠️ Aime/Déteste : La torture - le chocolat || Les Manant - Être contredit.
    ♠️ Autre : Bogoss
    Julian est le second fils de Drago. Il est loin d'être gentil. De toute la famille, c'est lui que l'on craint le plus. Il se croit tout permis, et obtient toujours tout ce qu'il veut, n'hésitant pas à user de chantage, de la force ou de sa position pour obtenir tout ce qu'il désire que ce soit la dernière Air Moto, la jolie fille qu'il a croisé dans la rue ou cet esclave là-bas. Il est cruel et froid. Il s'amuse de voir les autres souffrir et ne pense qu'à son petit plaisir. Il lui arrive de demander à ce qu'on tue quelqu'un juste parce qu'il en a envie. Il se considère presque comme un Dieu et sait que personne n'osera le contredire de toute façon. La situation avec les Pirates l'amuse plus qu'autre chose, mais il est malin. En général, il découvre rapidement les traitres qui l'entourent ou qu'il croise dans la rue. Comme un sixième sens. Parfois il les dénonce, parfois il dénonce des innocents aussi, et parfois il leur fait du chantage quand ils possèdent quelque chose qui l'intéresse. Mais il sait aussi se défendre seul et a peaufiné son talent pour la torture...


BIOGRAPHIE


La naissance d'un prince n'est pas quelque chose dont on se cache. Après tout il est celui qui prendra le pouvoir plus tard. De plus, quand Drago- enfin sa femme- eut mis au monde Gabriel, il fêta avec la famille royale l'arrivée d'un héritier.

Quatre ans plus tard, un deuxième fils arriva dans la famille, s'il fut moins fêté il le fut tout de même. Drago présenta son enfant à son frère et les présenta. Comme si les enfants pouvaient se reconnaître.

La vie de Julian se passait bien ... même mieux que bien. Il était gâté, passait son temps à jouer avec des jeunes neko ou à courir après son grand frère pour qu'il joue avec lui ou lui parle.

Quand la petite fille naquit, Julian était déjà un enfant froid. Enfin, froid avec le monde extérieur, pas encore avec sa famille, il n'avait que six ans après tout. Mais en public, il avait déjà appris à se rendre indifférent a tout, ou du moins à le paraître. Toutefois, il ne loupa pas l'air de contrariété que son père afficha en entendant que la dernière née était une fille. Voilà qui promettait de pouvoir servir plus tard, savait on jamais. Suivant son frère, deux pas derrière, il se rendit dans la salle ou leur mère les attendait et s'approcha pour regarder la petite fille. Immonde chose rouge et criarde. « Elle est parfaite » prenait une toute nouvelle dimension. Le mensonge pour le plus grand bien prenait place dans le cerveau du jeune Julian. On pouvait mentir si cela faisait plaisir et si cela aidait. Il posa l'idée dans un coin de son esprit pour l'étudier plus tard.

Julian adorait son frère, il voulait tout faire comme lui, mais il semblait que Gabriel s'en fichait un peu, alors jusqu'à l'âge de huit ans, Julian allait pleurer chez leur nourrice pour qu'elle le console. Et la femme s'en faisait un plaisir, tout pour cet adorable petit chaton blanc. Julian adorait son frère, mais il faut croire que l'adolescence était la pour tout gâcher. Quand Gabriel eut 14 ans, il passa beaucoup moins de temps avec le jeune Julian, pour ne pas dire qu'il l'ignorait pratiquement. Et Julian s'il l'a mal pris au début, a fini par très mal le prendre avec le temps passant. Vers ses onze ans, Julian détestait son frère et le lui faisait bien savoir. Il faisait tout pour lui mettre des bâtons dans les roues, faisait des bêtises qu'un enfant ne devrait pas être capable de faire et accusait son frère, il laissait sa soeur tranquille pour le moment, elle était trop petite pour l'intéresser vraiment.

Pendant sa onzième année, Julian découvre les joies de la douleur d'autrui. D'abord, interloqué par un homme qui hurle après avoir été attaqué par un neko, le ventre ouvert, il observe les médecins le soigner et voit que la douleur dans les yeux de l'homme pourrait lui faire faire ou dire n'importe quoi. Intrigué et plus qu'intéressé, il commença de petites expériences, trébuchant et plantant un stylo dans le bras ou la jambe d'un serviteur. Observant ses réactions. Voyant que la douleur imposée aléatoirement n'avait pas le même effet, il décida d'aller voir le bourreau royal et de lui demander « des cours » ou plutôt de lui expliquer la différence.
L'homme fut plus que surpris de voir le jeune prince et pensa à une blague. Il s'apprêtait à envoyer le petit prince chez sa nourrice quand il croisa les grands yeux bleus. Froid, calculateur et curieux. Horrible yeux pour un enfant, ils firent frissonner l'homme. De plus, il commença lentement son cours, expliquant au jeune prince que la torture était une douleur contrôlée chez l'autre, des endroits spécifiques, des manières spéciales, des outils différents, pour obtenir une information ou pour punir. Fasciné, Julian demanda à l'homme de lui apprendre. Effrayé par cet enfant bien trop adulte pour son propre bien, il le dirigea vers son propre maître, lui donnant son nom et un moyen de le contacter. Qu'on ne dise pas qu'il apprenait au plus jeune prince a torture, il se ferait couper la tête bien trop vite !

Julian demanda à un soldat du roi de l'emmener là bas. L'homme refusa tout d'abord, mais quand Julian menaça de dire au roi qu'il volait dans les caisses royales - choses totalement fausse- s'il ne faisait pas ce qu'il lui disait, le pauvre soldat fut bien obligé d'accéder à la demande du petit tyran. L'amenant devant une petite maison en ville, le prince lui dit de le laisser là et de revenir plus tard. Il toqua à la porte et entra sans attendre qu'on l'invite.

Une fois à l'intérieur, à peine la porte fermée, une main se plaça sur sa gorge et le souleva du sol, le plaquant contre un mur et un rauque « t'es qui ? Qu'est ce tu fais la ? » L'attaqua. Gesticulant dans tous les sens, il enfonça ses petites griffes dans les mains le retenant prisonnier, mais rien n'y fit, l'homme ne le lâchait pas. Oui l'homme, car c'était bien un humain face à lui.

Finalement l'homme le reposa au sol et relâcha lentement son coup - son royal cou contusionné !! - et Julian pu finalement lui expliquer pourquoi il était là. L'homme finit par éclater de rire avant de le relâcher. Un petit prince qui voulait apprendre la torture ? Baissant les yeux sur les un mètre vingt sept de chaton, il haussa un sourcil et le fixa droit dans les yeux. Deux grands yeux bleu turquoise froids comme la banquise et légèrement énervé de s'être fait étranglé. Et l'humain constata lui aussi que l'enfant voulait vraiment apprendre. Cela faisait sept ans qu'il n'avait plus pris d'apprenti. Son visage balafré, ses yeux verts tueurs et ses cheveux blancs, posés sur un homme d'un mètre quatre vingt dix et toujours athlétique malgré ses 62 ans. Tout son ensemble criait le soldat ou du moins l'homme habitué à souffrir. Sur sa joue gauche, trois griffes semblaient faites d'une patte de chat, mais était en fait un tatouage attestant de son statut de « maitre de torture ».

Par la suite et ce jusqu'à son 16 ème anniversaire, Julian passa tous ses après midi avec l'homme, qui lui enseigna l'art de la torture, subtile, psychologique ou physique. Arriver à faire ça n'était pas très compliqué, il expliqua simplement à son père qu'il voulait en apprendre plus sur la manière de se défendre et d'aider le royaume contre les pirates et son père le laissa étudier avec Steyn, le vieux bourreau. Cela ne fut pas facile, au début il lui arrivait de vomir quand ils passèrent sur les sujets humains (14 ans) mais avec le temps, il apprit à apprécier même cela. Quand il eut maîtrisé l'Art, le vieil homme l'emmena chez un ami tatoueur à lui et Julian reçu son tatouage trois griffes sur la joue gauche. Ce fut douloureux, mais c'est fier comme un paon qu'il sortit du tatoueur.

La suite de l'histoire du prince est plutôt banale. Après son seizième anniversaire, il s'est intéressé de plus près aux pirates, voyant un peu ce qu'ils faisaient ou pas. Trouvant parfois drôle parfois sans saveurs leurs actions, il observa sa soeur tenter de défaire les humains de leurs chaînes. Si leur père apprenait ce qu'elle faisait elle aurait surement de gros problèmes, mais ce n'est pas Julian qui allait lui dire. Il regarda son grand frère feindre de ne rien voir, il regarda sa mère jouer les Dames et son père tenter de garder le contrôle. Et tout ceci le fit rire, parce que le monde n'est là que pour ça : l'amuser. Il lui est arrivé d'aider des pirate - sans que ceux-ci ne le sache - et parfois il lui est arrivé de tout faire pour les empêcher de réussir une action. Cela dépend de son état d'esprit et de son envie de s'amuser et avec qui aussi. Oui, le monde est la pour l'amuser et tant que le monde le fait, il est à l'abri de la destruction que Julian pourrait y mettre.

Aujourd'hui Julian a 22 ans et c'est un prince tyrannique qui prend plaisir à faire savoir aux autres qu'ils doivent plier devant lui.

"Qu'ils ploient ou qu'ils meurent" telle est sa devise.

VOUS

    ♠️ Prénom ou pseudo : Wolfy
    ♠️ Age : 21 ans
    ♠️ Serez vous actif ? 6 je dirais

    ♠️ Comment avez-vous découvert Eden ? : Sur White Paradise ^^
    ♠️ Comment trouvez-vous Eden pour le moment ? violet xd
    ♠️ Autre chose ?il me faudra surement deux jours pour finir cette fiche ... ou pas.

    ♠️ Le code (en spoiler) :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Julian Weissburg le Sam 19 Juin - 17:55, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Eiri


avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 15:40

Bonjour et bienvenue Julian !

On a enfin notre méchant xD En tout cas me tarde de voir ta fiche ^.^

_________________
<blockquote><div style="background-color: #E0D0BA; -moz-border-radius: 30px; -webkit-border-radius: 30px; padding: 20px; color: #B3A296">

~> Présentation
~> Message P.

</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden.asiat-world.com
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 15:56

Bienvenue Julian ^^
Je suis curieuse de voir ta fiche moi aussi, et contente que mon inscription sur White Paradise ait permis ton arrivée ici ^^
Le code est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lataëila Daren

L'Ombre féline

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 17:41

Welcome!!

Ah, le seconde prince. La description physique est en accord avec ce que je pensais de lui, bravo! hihihi !

Bon courage pour continuer ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Weissburg

Princesse d'Eden

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 21:04

Frérot !!!

Devrai-je vraiment me réjouir ? ... Hééééé?!

Enfin bref, non. Je te souhaite la bienvenue parmi nous ^^

_________________

Kit by Ezh©

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niaon.forumactif.com
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Ven 18 Juin - 22:02

Je veux remercier ma mere et mon père pour m'avoir donner naissance ... Et aussi ... Non, pas mon frère, il est trop c**
... ni ma soeur, trop chiante.

Bien, merci pour l'accueil ^^ okay
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Eiri


avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 7:27

Ta fiche va relativement bien, seul problème : ton avatar. Comme je te l'avais dis sur la cb nous sommes très pointilleux sur ce sujet. Et là, ton personnage ne fait pas du tout grand garçon, méchant et sadique ! Mais plutôt petit garçon bien sage.

_________________
<blockquote><div style="background-color: #E0D0BA; -moz-border-radius: 30px; -webkit-border-radius: 30px; padding: 20px; color: #B3A296">

~> Présentation
~> Message P.

</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden.asiat-world.com
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 9:58

et bien, mon perso est un sadique, et comme tout bon sadique qui se respecte, il est bon acteur et cache bien son jeu. D'ailleurs en general les vrai sadique sont medecins et les plus doux de tous les medecins dans la vie active, mais bon.
J'ai 21 ans et j'ai fait toujours 17 perso, c'est pas un critère de dire que quelqu'un qui a la vingtaine fait vieux.
Et puis si tu me trouves le nom du perso que vous voulez que j'utilise je veux bien chercher un avatar qui va avec, mais je n'utiliserai pas le votre, la qualité est mauvaise et moi aussi j'ai certains critères - un minimum quoi - de plus le perso n'est pas un neko.
Et puis soyons réaliste, mon perso tire pas la gueule toute la journée ... Et il prend beaucoup de plaisir à torturer, donc "il rit".
Mais s'il faut changer, je suis ouvert a toute proposition. J'attends ^^


Dernière édition par Julian Weissburg le Sam 19 Juin - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Daniels

Fantôme des Profondeurs

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 10:13

Moi je trouve que l'avatar colle. Franchement, tu le gardes, ça me va. Après si Sakura veut autre chose, c'est à vous de voir entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 10:20

Merci, j'aimerai bien le garder oui uu

edit : changé quand même tiens uu je passe
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 17:38

Je pense que c'est fini. Dites moi s'il faut changer un truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Eiri


avatar


MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom} Sam 19 Juin - 18:39

Bon ben validé ! Histoire intéressante ! Tu feras un très bon prince je pense XD

_________________
<blockquote><div style="background-color: #E0D0BA; -moz-border-radius: 30px; -webkit-border-radius: 30px; padding: 20px; color: #B3A296">

~> Présentation
~> Message P.

</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden.asiat-world.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom}

Revenir en haut Aller en bas

Julian Weissburg { La Tyrannie a un Nom}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Fiches validées-
♣ HAUT | BAS ♣
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit